HIROMI Trio
Jazz sur son 31
Au Bascala Le 24/10/2014

Pour sa 28ème édition, Jazz sur son 31 nous gratifie de la venue du Hiromi Trio au Bascala le 24/10/2014 : 2lives y était et on vous raconte…


Report & Photographie : Yann Monesma

HIROMI

En savoir d’avantage:
http://www.hiromimusic.com/

Hiromi, de son nom complet Hiromi Uehara, nous l’avions découvert lors d’un festival il y a un peu plus d’un an et nous avions été conquis.
Ce soir là le parking du Bascala est plein et la salle affiche complet.
Lorsqu’elle arrive sur scène, elle arbore toujours ce grand sourire et cette forme de retenue toute nippone. Dès qu’elle se met à son piano c’est une autre personne que l’on a sous les yeux. Elle est littéralement investie dans chacun de ses phrasés. C’est un plaisir à voir. Elle se lève, se rassoit, ferme les yeux, la tête en arrière ou littéralement le nez sur les touches de son Yamaha.
Son set commence avec deux morceaux de son dernier album “Alive” : “Seeker” et “Player” et c’est après ces deux derniers qu’elle se lève de son instrument pour présenter les deux musiciens qui l’accompagnent. Elle s’exprimera en français et en anglais toujours avec ce grand sourire rempli de timidité.
En face d’elle, le grand Steve Smith derrière ses futs et son double pédalier, nous offre un jeu alliant subtilité et force. Comme à son habitude il est souriant, calme, mais laisse s’exprimer ses qualités techniques avec une classe indéniable.
Au centre de la formation , bien assis, érigeant son imposante basse 6 cordes, Anthony Jackson déploie toute sa virtuosité. C’est un régal de l’observer, son visage se déformant à chaque attaque de corde, ses grandes mains se déplaçant avec vigueur et dextérité sur une de ses Fodera blanche.
Le troisième morceau ” Dreamer” est un pur délice. Son introduction se limite à quelques notes énergiques d’Hiromi mais surtout à un subtil jeu de percussion de Steve Smith. Puis le morceau s’envole avec puissance et intelligence largement soutenu par la basse de Jackson.
Je découvre ce morceau en live et je prend déjà le même plaisir qu’une énième écoute.
Du haut de ses 35 ans Hiromi comptabilise neuf albums dont le tout dernier “Alive” .
En 2013, lors du Festival de Jazz en Comminges elle nous avait ébloui, ce soir elle nous laissera dans le même état.
Une artiste à découvrir absolument. L’éclectisme et la richesse de ses influences musicales(bebop, rock, funk, reggae, classique) font d’elle une musicienne qui bien que véhiculant un jazz pointu, réussira à toucher les non puristes.

 

 

Encore merci à ADDA31Jazz sur son 31 ainsi qu’au Bascala pour nous avoir permis d’être présent à ce événement .

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *